dimanche, 08 février 2015 15:00

Rueil contre Ris

Écrit par Dadou
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Rueil toujours invaincu à Domicile

En ce dimanche 08/02, les joueurs de Rueil débarquent en ordre bien dispersé avant l’affronter l’ogre RIS (1 défaite, 1 nul et 11 victoire depuis le début de la saison) et sa ligne de 3/4 galactiques. Seulement 13 joueurs sur 20 à 13h au vestiaire, des sourires sur tous les coins de lèvres, un joueur coincé à Châtelet, … bref de quoi énerver encore un peu plus notre entraîneur Bertrand.
Bertrand nous rappelle que ça n’est pas une manière de préparer la réception d’un prétendant à la fed 2, arrivé 30 minutes avant ses hôtes. Surtout que les matchs de janvier n’avaient pas donné grande satisfaction avec une défaite à Metz, une petite victoire au stade du Parc contre la lanterne rouge Meaux et un nul arraché à la dernière seconde chez l’avant dernier Saint-Maur. Bref, on était promis à prendre 40 points et à devoir venir à 10h du mat’ pour la prochaine venue du leader Saint-Denis.
Malgré tout, on sent dès l’échauffement les joueurs de Rueil très concentrés avec la forte intention d’imiter leurs copains de la réserve en train de mettre à mal la réserve de RIS (on ne parlera pas des 10 dernières minutes…). Les conditions sont idéales pour faire déjouer notre adversaire du jour : un terrain gras et une équipe de 22 guerriers chauffée à bloc par notre capitaine Yo et par l’enjeu de conserver son invincibilité à domicile depuis 2 ans.
L’entame du match contre le vent donne le ton des hostilités : coup d’envoi très haut du 10 adverse (qui tombe juste derrière la ligne) récupéré par les joueurs de RIS, mais défense très agressive des locaux qui permet d’annihiler l’action. Sur une sortie de mêlée bien négociée, les fantastiques arrières de RIS nous transpercent en plein centre du terrain et sont à 2 doigts de marquer un essai, sans l’intervention décisive de Charles qui fait tomber le ballon à l’ailier Rissois à quelques mètres de notre ligne d’en-but. Les locaux ne s’affolent pas et choisissent de défier RIS sur les touches et les ballons portés. 2 pénal-touches consécutives permettent au RAC de mettre au supplice les avants de RIS et à notre capitaine d’aller marquer le 1er essai du match. 10 minutes de jeu et 5-0 pour Rueil.
Durant toute la première mi-temps, les avants de Rueil vont continuer à faire la guerre aux avants Rissois dans les rucks et poursuivre leur très belle récolte en touche. Nos 3/4 emmenés par un Stan des grands jours vont bien défendre sur les attaques adverses et relancer de nombreuses chandelles tapées par l’ouvreur de RIS. 2 pénalités seront tout de même tentées par RIS, dont une marquée. 5-3 à la mi-temps contre le vent, le score est plutôt favorable pour Rueil.
Le deuxième acte commence fort mal pour les locaux : première attaques des 3/4 de RIS qui mystifient notre défense en plein milieu de terrain (à la manière de Hogg la veille contre les français), et 1er essai des visiteurs (hélas transformé). 2 minutes de jeu en 2ème mi-temps et 10 à 5 pour RIS, tout est à refaire… Les joueurs de Rueil vont très rapidement se remobiliser, revenir dans le camp de RIS et mettre à mal sa défense autour des avants et des percées de Stan. Cette fureur aurait pu rapidement porter ses fruits mais plusieurs pénal-touches mal négociées à quelques mètres de la ligne d’en-but vont retarder le retour au score des locaux. Celui-ci arrivera quelques minutes plus tard après 2 nouvelles pénal-touches à 15 puis 5 mètres de la ligne adverse, qui permettront à l’arbitre d’accorder aux avants Rueillois un essai bien mérité (mais trop excentré pour permettre à Kévin de faire passer les locaux devant). Plus rien n’est marqué au cours des 10 dernières minutes du match et les 2 équipes se quittent sur un score de parité 10-10.
Très beau match de Rueil qui aurait même pu espérer l’emporter sans quelques fautes de mains sur des actions et touches à quelques mètres de la ligne adverse. Le staff et tout le club en général sont néanmoins très satisfaits de la prestation de leurs protégés, qui permet à l’équipe fanion de rester invaincue à domicile et de gagner une nouvelle grasse matinée pour le prochain match à domicile contre le leader Saint-Denis le 1er mars prochain !

Laissez un commentaire