dimanche, 01 mars 2015 17:00

Rueil-Saint Denis Equipe 1

Écrit par Thomas B.
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Rueil-Malmaison VS Saint Denis
Le 01/03/2015
 
En ce dimanche ensoleillé, le club de Rueil-Malmaison accueille le premier du championnat : Saint Denis, invaincu cette saison. A la vue des joueurs adverses, le match s’annonce plutôt corsé voir piquant, une petite stat le montre bien: les Dionysiens font en moyenne 25kg de plus que nos valeureux Rueillois (65kg de plus si c’est JT). Cependant, depuis plus de deux ans, la forteresse rueilloise résiste à tous les assauts adverses. Saint-Denis sera-t-il encore invaincu à la fin de cette journée de championnat ?
 
La concentration, l’envie et le sérieux se lisent sur les visages de nos joueurs durant tout l’échauffement, pendant que certains adversaires se permettent de fumer tout en faisant des montées de genoux. La motivation est au maximum et l’entame de match se passe plutôt bien et aurait pu être encore meilleurs si Stan jouait un peu mieux les 3 contre 1 ! (Serait-ce ses cheveux de plus en plus long qui l’empêche de voir ? Ou juste son envie de briller devant un public toujours plus fourni en groupies?) Croquer comme ça, ça ne pardonne pas contre une équipe visant la montée en Fédérale 2. A lieu de prendre l’avantage d’entrée de jeu Rueil se retrouve mené 7-0 (on notera tout de même une grosse erreur d’arbitrage sur l’essai encaissé). La première mi-temps se résume au fait que Rueil ne touche pas beaucoup de ballons, ce qui est dommage car le peu de ballons joués ont en général été positif avec un soutien rapide et des combinaisons bien effectuées. (RAC 5 Saint-Denis 19)
 
La deuxième mi-temps débute et l’arbitre crache toujours autant ses poumons à croire que les fêtes de Noël ont duré pendant 2 mois pour lui ! D’ailleurs pour certains joueurs du RAC c’est de même, on sent que le physique ne suit pas celui des Dionysiens. La deuxième période crucifie les Rueillois, incapables de suivre les attaques répétées de l’équipe de Saint-Denis. On notera tout de même un essai  de notre Jean Pierre Rives à nous : Stan Polack qui s’est rattrapé de sa bourde de première mi-temps. Le score final est sans appel : 47 - 12 pour les visiteurs. Saint-Denis reste invaincu et la forteresse du 92 tombe après deux ans d’invincibilité.
 
Le RAC rugby est sûr de se maintenir et c’est ce qui importe le plus, même si la défaite est lourde et que l’on peut regretter de ne pas avoir eu plus de ballons à jouer pour mettre en difficulté cette équipe de Saint-Denis. Rendez-vous dans 3 semaines pour le prochain match.
 
T.B.
 
 

Laissez un commentaire